03
décembre 2020

Un fonds actions internationales sur le sport

Les produits
Outils
TAILLE DU TEXTE

Uzès Gestion, société de gestion familiale créée en 1980, a lancé, en juillet dernier, le fonds Uzès Sport. En effet, le groupe spécialisé sur la gestion privée (1 Md€ d’encours sur sa clientèle directe via La Financière d’Uzès et 250 M€ en gestion collective via Uzès Gestion) compte se positionner sur le marché des conseils en gestion de patrimoine et family offices via ce fonds thématique. « Nous sommes l’une des plus vieilles sociétés de gestion en France avec des fonds qui ont plusieurs dizaines d’année d’existence, comme Paris Lyon Investissement, se félicite Cédric Goirand, responsable des relations investisseurs. En tant que maison de gestion familiale au service de plus de deux mille familles clientes, nous avons des atomes crochus avec les conseils en gestion de patrimoine. Notre gestion privée, majoritairement réalisée en titres vifs, peut intéresser pour la gestion de PEA, compte-titres ou fonds internes dédiés. »Pour aborder le marché des CGP, et ensuite leur proposer un plus large éventail de produits et services de gestion, Uzès Gestion compte donc sur le fonds Uzès Sport qui devrait rapidement être référencé au sein de contrats d’AG2R La Mondiale, Swiss Life, Generali et Oradea, des assureurs partenaires de La Financière d’Uzès. Ce fonds actions internationales s’intéresse donc au marché du sport. « L’industrie du sport devrait croître deux fois plus vite que la croissance mondiale dans les cinq prochaines années et ce marché est en pleine mutation, assure Cédric Goirand. En effet, nous assistons à une émergence d’une nouvelle économie du sport reposant sur l’e-sport, les innovations technologiques, la santé et le bien-être, et les nouvelles stratégies média et diffuseurs. Ce marché s’appuie sur trois mégatendances:les innovations technologiques, la croissance démographique et la croissance de la consommation sur les marchés émergents. »Ainsi, le fonds peut investir dans les médias avec de nouveaux acteurs, en particulier les GAFA, qui se lancent dans la diffusion d’événements sportifs. De son côté, le e-sport émerge:« ce marché devrait croître de 18 % par an sur les trois prochaines années », note Cédric Goirand. L’aspect santé/bien-être est également fort, avec une évolution des pratiques, sa féminisation, la croissance des seniors sur ce marché… Enfin, le sport est de plus en plus connecté. Pour les accompagner, les gérants s’appuient sur un comité stratégique avec des experts de l’économie du sport, de l’e-sport, des médias sportifs, de l’événementiel, du marketing du sport et un membre d’instances nationales et internationales. Sur les deux cent-cinquante valeurs éligibles, trente à quarante intègrent le portefeuille. Notons qu’un partenariat a été conclu avec la Fédération française de handisport, à laquelle Uzès Gestion reverse 10 % de ses frais de gestion sous forme de don.

Articles sélectionnés pour vous

Dans la même rubrique
logo lbf