Info en direct    14/02/2018

Location d'une partie de la résidence principale : actualisation des limites d'exonération pour 2018
Les personnes qui louent ou sous-louent en meublé une partie de leur habitation...  lire la suite
Extension du don de jours de repos aux aidants familiaux
Adoptée fin janvier, la loi permettant le don de jours de repos au profit d'un...  lire la suite
Les revenus d'activité des non-salariés en hausse en 2015
Selon l'INSEE, tous statuts confondus, les professionnels indépendants ont...  lire la suite
 
 

 
Le marché immobilier français 2017-2018 (25e édition)
25e édition ! Depuis 1992, statistiques et analyses à l'appui, le Marché Immobilier Français apporte toute sa transparence à un secteur majeur de notre économie. Saviez-vous, pa...
Consulter
 
 

Articles de Février 2018

L’évolution digitale est en marche
Les évolutions réglementaires et l’arrivée des FinTechs bousculent l’univers du conseil en gestion de patrimoine. Pour faire face à ces deux mouvements inéluctables, les CGPI ..Lire l’article

Cabinets de CGPI : la course à la taille critique
 Face à l’érosion des marges et à une pression réglementaire toujours plus forte, nombreux sont les conseils en gestion de patrimoine indépendants souhaitant atteindre une certaine ..Lire l’article

Menaces sur le niveau de rémunération des CGPI
Avec l’arrivée de la transparence et la mise en place des directives européennes, la rémunération des CGPI reste un sujet majeur pour la profession. Si la transparence semble être une ..Lire l’article



Recherche dans les archives actualités "PROFESSION" :


Par texte :
Par date :

Actualités de Février 2018



Les associations professionnelles unies face au plafonnement de la rémunération en immobilier défiscalisant !

Face à l'article 68 de la loi de finances pour 2018 visant à plafonner la rémunération liée à l'intermédiation de l'immobilier défiscalisant, l'ensemble des associations professionnelles concernées ont affirmé leur profonde opposition vis-à-vis de ce texte rédigé sans aucune concertation. En effet, un communiqué alertant le gouvernement a été signé aussi bien par des associations de CGP (Anacofi, CNCGP, La Compagnie des CGPI et la CNCIF), des syndicats immobiliers (Anacofi-Immo, Unis, Fnaim), ainsi que d'autres syndicats et associations (CNCEIP, ASPIM, AFG et Apeci). Voici les principaux griefs et revendications exprimées : «Cet amendement a été initié par le sénateur LR Albéric de Montgolfier. L'objectif affiché est de lutter contre les "abus" et le détournement de l'avantage fiscal lors d'un investissement par des marges de distribution anormales. Le souhait semble être de plafonner par décret le taux de rémunération autour de 5 %, sans qu'il soit réellement possible de comprendre ce que recouvre précisément la rémunération visée.» «Aucune organisation professionnelle tant de la gestion de patrimoine que de l'immobilier traditionnel, même pas le CNTGI, organe consultatif obligatoire imposé par la récente loi Alur et aucun acteur immobilier n'ont été sollicités avant la proposition de l'amendement, qui va sans nul doute remettre en question l'écosystème de l'immobilier neuf.» «En l'état, la loi vise les intermédiaires et non les promoteurs, de fait donc, non soumis aux mêmes règles s'ils utilisent un réseau externe ou internalisé, tel que celui des agents immobiliers ou des CGP. Il faut donc faire preuve de naïveté et d'une véritable méconnaissance du terrain pour penser qu'un plafonnement de taux de rémunération viendrait faire baisser le prix. Le coût de commercialisation fait partie du montage de l'opération du promoteur qui, aujourd'hui, externalise ou non certaines charges et fonctions complémentaires au seul acte d'intermédiation ou de vente.» «En l'état également, la loi vise les ventes d'immobilier neuf en loi Pinel ; or il s'agit du type d'actifs immobiliers qui nécessite a priori le plus d'accompagnement sur la durée.» «Ce dispositif amène, par ailleurs, à une forte distorsion de concurrence entre promoteurs eux-mêmes, distorsion favorable aux grands groupes (...) seuls les frais de distribution entrent dans le champ du dispositif, et on voit bien alors l'inefficacité et l'aberration de la mesure qui n'a aucune chance d'être au service du consommateur et de permettre une baisse des prix. A l'inverse, cette mesure peut mécaniquement les faire monter, en l'absence de distributeurs externes capables de négocier ces prix et/ou de concourir à leur détermination.» «Les ventes en investissement locatif représentent 43 % des réservations des promoteurs en 2017. Ce dispositif d'encadrement entraînera forcément une forte déstabilisation de l'écosystème de l'immobilier neuf. On peut alors raisonnablement s'attendre à une forte baisse des ventes/intermédiations avec ou sans conseil, à l'heure où tous les experts s'accordent à dire que les ventes 2018 seront en baisse.»


Février - 2018

Retour en haut de page

Une belle collecte

L'an passé, le groupe Primonial a réalisé 5,51 Md€ de collecte brute (4,49 Md€ nette), contre 5,87 Md€ en 2016 : 4,03 Md€ pour le compte de particuliers (+ 25 %) et 1,48 Md€ auprès des institutionnels, contre 2 644 M€, année exceptionnelle avec deux opérations qui comptaient pour 2 188 M€. Au 31 décembre, ses encours (gérés/conseillés) atteignaient 23,44 Md€ (19,02 Md€ un an plus tôt, + 23,2 %). Par gamme de produits, la collecte se décompose de la manière suivante : - 978 M€ en assurance vie, porté par le contrat Sérénipierre pour près de 677 M€, avec notamment le fonds euros phare Sécurité Pierre Euro pour 250 M€. La partie UC atteint 569 M€, soit 58 % de la collecte (+ 10 points) ; - 889 M€ en asset management OPCVM, dont 524 M€ via la multiboutiques Primonial IM : 214 M€ à destination de clients particuliers, au travers de l'assurance-vie principalement, et 310 M€ pour la partie institutionnels ; - 2 Md€ pour les fonds immobiliers de Primonial REIM ; - 97 M€ pour l'immobilier résidentiel ; - 264 M€ pour l'activité produits structurés ; - 1,15 Md€ de collecte pour les clubs deals immobiliers. Par canaux de distribution, la collecte a été réalisée de la manière suivante : - via le réseau Primonial Gestion Privée, 363 M€ de collecte et 327 M€ de sous-jacents, soit 690 M€ ; - via les CGPI de Primonial Partenaires, 1 152 M€ et 595 M€ de sous-jacents, soit 1 747 M€. La plate-forme Primonial Solutions joue pour 892 M€ et 423 M€ de sous-jacents, soit 1 313 M€ (+ 25 %) ; et l'Office by Primonial joue pour 260 M€ et 172 M€ de sous-jacents, soit 432 M€ (+ 59 %). - 1 479 M€ auprès des institutionnels.


Février - 2018

Retour en haut de page

7e édition des Journées de l'ingénierie patrimoniale centrée sur l'immobilier

La septième édition des Journées de l'ingénierie patrimoniale se déroulera les 7 et 8 février prochains au pavillon Dauphine, à Paris XVIe. Cette année, le thème central sera « Investissement immobilier : stratégie et fiscalité ». En effet, Michel Tirouflet, président du comité de programme, expose que l'investissement en immobilier n'a été traité que « partiellement et pas de façon globale » lors des six dernières éditions des JIP et que «les changements politiques récents sont susceptibles de bouleverser la fiscalité de l'immobilier qui apparaît comme un domaine plutôt mal aimé du nouveau président de la République», alors qu'il s'agit d'un «secteur considérable, d'abord dans l'économie générale du pays, et ensuite dans le patrimoine des Français». Dès lors, le comité de programme, constitué de diverses personnalités de l'univers du droit et du patrimoine, a établi un programme de conférences réparties sur les deux journées. La participation est fixée à 450 € HT (350 € HT en cas de détention d'un code partenaire obtenu auprès d'un organisme ou média partenaire ; 85 € HT pour les étudiants). L'inscription en ligne est obligatoire. Les modules en plénière peuvent être comptabilisés comme des heures de formation continue.


Février - 2018

Retour en haut de page

Du marché des CGPI à celui de l'épargne en ligne

L'ancien directeur général d'UAF Life Patrimoine, Marie-Anne Jacquier a rejoint mes-placements.fr (plus de 1,2 Md€ d'encours pour 7 M€ de chiffre d'affaires à fin 2017), la plate-forme épargne et assurance-vie en ligne pour accélérer le développement de la structure. Objectif : en faire le leader indépendant de l'épargne en ligne, dans un marché en pleine mutation. Marie-Anne Jacquier devient ainsi directeur général associé. Elle est diplômée de l'EM Lyon et du DU de Gestion de patrimoine de l'Aurep. Elle oeuvre sur le marché de la gestion de patrimoine depuis 2001. Elle a contribué au développement de FIP Patrimoine, en tant que directeur associé jusqu'en 2009, date à laquelle elle a rejoint le groupe April. Elle a assuré, ensuite, pendant neuf années la direction générale d'April Patrimoine, devenu depuis UAF Life Patrimoine, plate-forme du Crédit agricole assurances dédiée aux CGPI qui a franchi le seuil des 3 Md€ d'encours.


Février - 2018

Retour en haut de page

Association

Moniwan et Testamento viennent de signer un partenariat. Quatre ans après avoir lancé son site, Testamento collabore avec les banques, compagnies d'assurance et mutuelles pour démocratiser l'anticipation successorale. En effet, la FinTech permet de réaliser en quelques clics un Kit Info Succession gratuit et personnalisé. Le Kit Info permet de comprendre comment se passerait sa succession si elle n'était pas préparée, puis d'agir selon ses besoins. Un testament peut même être réalisé en ligne, puis enregistré par un notaire, partenaire de Testamento. L'offre de Moniwan est déployée aujour-d'hui sur l'immobilier collectif : les SCPI. Incubée par le groupe La Française, Moniwan permet à l'investisseur de devenir acteur de son épargne. Afin d'apporter une offre toujours plus complète à leurs clients respectifs, Moniwan et Testamento s'associent et partagent leurs savoir-faire complémentaires.


Février - 2018

Retour en haut de page

A la tête de l'Apeci

Stéphane Vidal (président du groupe Primonial) a été élu pour trois ans à la tête de l'Apeci (Association professionnelle des entreprises de conseil en investissement). Il remplace ainsi Meyer Azogui. L'Apeci est un think-tank né, en 1995, de la volonté de dirigeants d'entreprises de distribution de produits d'investissement de partager leurs expériences (dirigeants de réseaux, plates-formes de distribution, compagnies d'assurance et asset managers). L'association compte quarante-sept membres, 43 dirigeants de société en exercice et 4 membres d'honneur. Le conseil d'administration nouvellement élu est composé de Meyer Azogui (Cyrus Conseil), Daniel Collignon, (Spirica), Antoine Delon (Linxea), Bernard Le Bras (Suravenir), Bruno Narchal, (Crystal Finance), Thierry Sévoumians (La Française AM), Karine Szenberg (Schroders), Stéphane Vidal, et Paul Younès (UFF).


Février - 2018

Retour en haut de page

Digital

WeSave a lancé sa plate-forme d'agrégation et de conseil sur le patrimoine. Re-baptisée WeSave Conseil (en lieu et place de WeLearn), l'offre est ouverte gratuitement à l'ensemble de ses clients. Les autres épargnants pourront l'utiliser seulement après avoir été parrainés par un client de WeSave ou s'être inscrits sur une liste d'attente sur conseil.wesave.fr.


Février - 2018

Retour en haut de page

Réélu à la tête de la CCEF

Pour la quatrième fois consécutive, André-Paul Bahuon a été réélu, à l'unanimité, président de la CCEF lors du renouvellement de son bureau. Ancien président de l'Ordre des experts-comptables Paris Ile-de-France (2004 à 2008), il est également le fondateur du cabinet d'expertise-comptable Créatis Groupe et du groupement de cabinets Différence.


Février - 2018

Retour en haut de page

Centré sur l'ISR

Athos Patrimoine applique désormais un filtre ESG à l'ensemble de son offre. Le cabinet créé en 2009 par Bertrand Tourmente a décidé de se focaliser sur les fonds affichant une bonne prise en compte des critères ESG. En complément, une «option ESG» permet à ses clients de bénéficier d'une allocation constituée des meilleurs fonds ISR.


Février - 2018

Retour en haut de page

Mise en garde

Dans un communiqué du 21 décembre, l'ACPR a tenu à informer les consommateurs et les entreprises d'assurance, susceptibles d'accepter des souscriptions de la part de SFS Europe SA, des mesures prises par le Commissariat aux assurances (Luxembourg) à l'encontre de la société de courtage SFS Europe SA.


Février - 2018

Retour en haut de page

Croissance externe

Indosuez Wealth Management finalise l'acquisition des activités de banque privée du Crédit industriel et commercial, à Singapour et à Hong Kong. Cette acquisition porte le total des actifs sous gestion dans la région à environ 12 Md€.


Février - 2018

Retour en haut de page

DDA reportée

Comme attendu, la Commission européenne a suivi le 20 décembre la demande du Parlement pour repousser la date de mise en oeuvre de la Directive sur la distribution d'assurances du 23 février au 1er octobre prochain.


Février - 2018

Retour en haut de page

Partenariat

La plate-forme immobilière Inovefa s'est associée à LegaLife pour proposer aux promoteurs un processus de vente 100 % digitalisé du contrat de réservation à la signature de l'acte de vente.


Février - 2018

Retour en haut de page

20 ans !

En fin d'année dernière, le label Finansol, dédié à la finance solidaire, a fêté ses vingt ans. Depuis son lancement, le nombre de labellisations est ainsi passé de 7 à 148 placements.


Février - 2018

Retour en haut de page