Info en direct    22/03/2017

Investissement locatif outre-mer : les plafonds de ressources et de loyers sont fixés pour 2017
Les plafonds de loyer, de ressources et d'investissement applicables aux...  lire la suite
 
 

 
Contrôle fiscal (édition 2017)
En cas de contrôle ou de contentieux avec l’administration fiscale, les contribuables doivent connaître avec précision la procédure fiscale afin de pouvoir exercer efficacement leu...
Consulter
 
 

Actualités de Mars

: Le droit du contrôle
: Education financière
: Une vingtième édition
: Une direction renforcée
: Rhône-Alpes
: Sur l'immobilier
: 5 Md€ de collecte en 2016
: Réélu
: Logiciels
: Un nouveau cap
: Médiation
: Fusion
: Augmentation de capital
: Le registre unique fête ses dix ans !


Recherche dans les archives actualités "PROFESSION" :


Par texte :
Par date :


Le droit du contrôle

Cet ouvrage répond aux interrogations portant sur le déroulement des contrôles d'entreprise qu'ils soient internes ou externes , leurs durées, les soutiens possibles, les recours, les risques encourus, les conséquences éventuelles pour la société et ses dirigeants, que se posent légitimement les responsables de TPE et de PME. Ainsi que les gestionnaires des grandes entreprises, les experts-comptables, les consultants, les juristes, les accompagnants divers, les contrôleurs internes et d'auditeurs spécialisés, auxquels il est également destiné. Les contrôles des entreprises, de Jean Sliwa, aux éditions du Puits fleuri, 430 pages. Un livre à retrouver dans la rubrique « Librairie du patrimoine », page 67, au prix de 33 € (frais de port inclus pour la France métropolitaine).


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

Réélu

Le 11 janvier dernier, le conseil d'administration de l'Association professionnelle des intermédiaires en crédits (Apic) a réélu à sa présidence, pour un mandat de trois années, Philippe Taboret, par ailleurs directeur général adjoint de Cafpi. A ses côtés, le nouveau bureau de l'Apic se compose donc d'Hervé Hatt, président de Meilleurtaux.com, au poste de vice-président, de Thierry Bernard, président d'Empruntis, au poste de secrétaire, de Joël Boumendil, président d'Ace Crédits, au poste de trésorier.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

Education financière

Spécialiste de l'épargne salariale et retraite, Amundi propose à ses entreprises clientes et à leurs 3,7 millions de salariés une formation online inédite intitulée «Les clés de la gestion finan-cière». Grâce aux technologies des MOOC et des Serious Games, cette solution digitale marie méthodes pédagogiques interactives et souplesse d'utilisation, dans le but de développer l'autonomie des épargnants salariés en matière d'investissement financier.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

Logiciels

JP Morgan AM et les sociétés du groupe Natixis Global Asset Management - H20, Dorval AM, Loomis Sayles & Cie - ont choisi O2S Business Link pour diffuser directement leurs actualités au sein d'O2S.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

Une vingtième édition

Le mardi 27 juin prochain, Fidroit organise son traditionnel colloque annuel mêlant sujets de réflexions juridiques et fiscales, mais aussi des tables rondes sur l'avenir de la profession. Cette année 2017 marque le vingtième anniversaire de la manifestation. Pour cela, l'équipe de Fidroit a privatisé La Seine musicale, un lieu récemment construit, basé sur l'île Seguin, à Paris, et dédié à la musique qui ouvrira ses portes en avril. La société annonce également la présence d'invités et d'intervenants d'exception pour fêter cet anniversaire comme il se doit.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

Un nouveau cap

Après l'élection à sa présidence en octobre dernier de Loïc Delavaud, président-fondateur de Tauxmoinscher.fr, la Chambre nationale des conseils intermédiaires en opérations de banque (CNCIOB) fait évoluer sa stratégie. Les principales ambitions de la CNCIOB seront de valoriser et faire reconnaître de manière experte les métiers de l'IOBSP et devenir un label qualifié et identifiable par les banques. Pour y parvenir, elle compte développer son volume de membres, pour obtenir l'attention de tous les maillons de la chaîne du financement (banques, autorités de tutelles) et ainsi mener des actions de lobbying. Elle s'inscrira dans une démarche prospective en matière de digitalisation de la consommation en France. Enfin, elle travaillera en concertation avec les banques et autres organismes de financement.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

Une direction renforcée

Patrice Henri vient de rejoindre Harvest au poste de directeur général délégué afin de piloter le développement commercial des offres dédiées à la digitalisation du conseil patrimonial auprès des établissements financiers. Il était précédemment président du directoire de la Banque Martin Maurel. Collaborateur direct des coprésidents-fondateurs, Jean-Michel Dupiot et Brice Pineau, il capitalisera sur son expertise pour accompagner les grands comptes dans leur transformation digitale de la relation client sur leurs segments de clientèle haut de gamme. Il devient l'ambassadeur d'Harvest auprès des banques et compagnies d'assurance, épaulera les équipes commerciales et participera à l'évolution et à l'enrichissement des offres Harvest en collaboration avec le pôle R&D et la direction commerciale. Il intègre également le comité de direction. Patrice Henri (diplômé de l'ISG) est entré en 1983 au Crédit lyonnais, puis a rejoint la direction commerciale France pour la gestion privée en 1990. En 1995, il est nommé directeur général adjoint du Crédit lyonnais Luxembourg, puis directeur de la gestion de fortune en France en 1998. En 2001, il prend en charge la direction de la gestion privée France. En 2002, Patrice Henri rejoint la Banque Martin Maurel au poste de directeur général adjoint. Nommé directeur général en 2004, puis président du directoire en 2008, il se consacre notamment au développement des métiers de banque privée et gestion d'actifs. Il a participé aux chantiers opérationnels conduisant à la fusion de Rothschild & Co et Martin Maurel. Impliqué dans l'enseignement, Patrice Henri intervient notamment dans le mastère spécialisé Senior management bancaire-CESB Management - International créé par l'Ecole supérieure de la banque (CFPB), avec l'Essec Business School. Au sein de l'OCBF (Office de coordination bancaire et financière), il préside le groupe de travail sur la banque privée et le digital.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

Médiation

L'Anacofi Immo et l'Anacofi IOBSP ont reçu l'accord de la CECM (Commission d'évaluation et de contrôle de la médiation). Dès à présent, leurs membres pourront disposer des services de médiateurs de la consommation agissant au sein de l'ANM (Association nationale des médiateurs). Cet accord vient compléter les dispositifs déjà en place pour l'assurance et le CIF.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

Rhône-Alpes

Via le recrutement d'un responsable du développement, Damien Saby, Degroof Petercam France a déployé son activité de gestion de fortune à Lyon, où elle était déjà présente via des activités de corporate finance.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

Fusion

Annoncé en juin, le rapprochement entre Rothschild & Co et la compagnie financière Martin Maurel s'est concrétisé par la fusion effective des deux holdings. Le nouvel ensemble, Rothschild Martin Maurel, affiche un total d'actifs sous gestion d'environ 34 milliards d'euros.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

Sur l'immobilier

Le cabinet Herez dirigé par Patrick Ganansia a annoncé la nomination de Fabienne Mauriol en tant que responsable de son pôle immobilier.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

Augmentation de capital

Yomoni a réalisé une seconde levée de fonds de 5 M€ auprès de ses investisseurs historiques, Crédit mutuel Arkéa et Iéna Venture, ainsi qu'auprès du management dont la part dans le capital se renforce significativement.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

5 Md€ de collecte en 2016

Le groupe Primonial a réalisé une collecte brute de 5,6 milliards d'euros l'an passé, pour 5,2 milliards d'euros nets. Celle-ci a majoritairement été tirée par son activité auprès des institutionnels, laquelle a augmenté de plus de 100 %, passant de 1,303 Md€ à 2,634 Md€. C'est l'activité OPCI institutionnels de Pri-monial REIM, représentant 2 484 M#8364; de collecte, qui expli-que cette forte progression. Du côté des particuliers, la collecte a également fortement progressé (+ 23 %), dépassant les 3 Md€ (3,018 Md€, contre 2,448 Md€ en 2015). La collecte assurance-vie s'établit à 944 M#8364;, toujours tirée par le contrat Sérénipierre (700 M#8364; collectés). Le contrat Target+ développé avec Oradéa Vie a enregistré plus de 120 ME. La collecte en UC atteint 453 ME. Le taux d'unités de compte progresse de deux points, à 48 %. Primonial Investment Managers - qui regroupe l'activité en asset management du groupe avec trois sociétés de gestion (Stamina AM, Roche-Brune AM et AltaRocca AM) - totalise une collecte de 344 M#8364; (194 M#8364; via la clientèle retail et 150 M#8364; pour la partie institutionnels). Primonial REIM a, pour sa part, enregistré une collecte de 1 652 M#8364; : 938 M#8364; sur les SCPI (dont 476 M#8364; sur Primovie) et 714 M#8364; sur la SCI Capimmo. L'immobilier résidentiel représente une collecte de 78 M#8364;, notamment via la commercialisation des trois premières opérations d'Upstone. L'activité produits structurés (qui a récemment été déployée au sein de Derivative Solutions) enregistre une collecte de 100 ME. Un chiffre en retrait, expliqué par «la baisse du marché européen en début d'année [qui] n'a pas permis le remboursement anticipé des produits dits autocall et son potentiel réemploi.» S'agissant des encours, le groupe a atteint les 16,7 milliards d'euros gérés ou conseillés, à fin décembre 2016. Par canal de distribution retail, la collecte se répartit de la manière suivante : - 348 M#8364; bruts via le réseau Primonial gestion privée ; - et 917 M#8364; via les CGPI : 741 M#8364; sur l'activité traditionnelle Primonial Solutions et 176 M#8364; via l'Office by Primonial. L'ensemble des sous-jacents du groupe, commercialisés pour des clients particuliers par les différents canaux de distribution (propriétaires ou non), totalise une collecte de 1 702 millions d'euros sur l'année, dont 227 M#8364; par PGP et 405 M#8364; par Primonial Partenaires. Par ailleurs, dans le prolongement de sa réorganisation capitalistique, la gouvernance du groupe Primonial va évoluer : André Camo, président du groupe, a adoubé Stéphane Vidal, auparavant directeur général, pour le remplacer à son poste. André Camo restera au sein du groupe en tant que président d'honneur.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page

Le registre unique fête ses dix ans !

Le 31 janvier dernier, l'Orias fêtait son dixième anniversaire. Initialement créée pour les intermédiaires en assurance (sous l'impulsion de la directive 2002/92/CE sur l'intermédiation en assurance et dans la continuité de la liste ALCA), l'association a progressivement vu ses missions être étendues, tout comme son nombre de professionnels inscrits. Tout d'abord, à l'issue des recommandations du rapport Deletré de 2009, la loi de régulation bancaire et financière du 23 octobre 2010, à effet le 15 janvier 2013, a enrichi la mission de l'Orias par l'enregistrement de nouveaux professionnels : les intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement (IOBSP), les conseillers en investissements financiers (CIF) et les agents liés de prestataire de services d'investissement (ALPSI). Puis, depuis 2014, ce sont les acteurs du crowdfunding qui doivent s'enregistrer au registre, intermédiaires en financement participatif (IFP) et les conseillers en investissement participatif (CIP). Au 31 décembre dernier, ce sont 55617 intermédiaires qui étaient inscrits, lesquels sont immatriculés dans 93 606 catégories. L'Orias s'assure du contrôle des différentes conditions afférentes à chaque activité, notamment celle de la condition de capacité professionnelle, d'honorabilité, de responsabilité civile professionnelle ou de mandat et, le cas échéant, de garantie financière. Elle a récemment changé de président, Bruno Pelissier, ainsi que de secrétaire général, Daisy Facchinetti.


Numero 799 (mars - 2017)

Retour en haut de page