Info en direct    24/07/2017

Coup de rabot sur les aides au logement
Le ministère de la Cohésion des territoires, en charge du logement, a confirmé...  lire la suite
Indice national des fermages : - 3,02 % en 2017
L'indice national des fermages s'établit pour 2016 à 106,28. La variation de...  lire la suite
Livret A et LDDS : plus de 11 milliards d'euros collectés depuis le début de l'année
La Caisse des dépôts fait état d'un septième mois consécutif de collecte...  lire la suite
 
 

 
Patrimoine 2017-2018
Diversifiez un patrimoine Le Mémento Patrimoine 2017/2018 présente tous les outils nécessaires à une gestion patrimoniale active et efficace. Il décrit tant les avantages que...
Consulter
 
 

Articles de Juillet

L’évolution digitale est en marche
Les évolutions réglementaires et l’arrivée des FinTechs bousculent l’univers du conseil en gestion de patrimoine. Pour faire face à ces deux mouvements inéluctables, les CGPI ..Lire l’article

Cabinets de CGPI : la course à la taille critique
 Face à l’érosion des marges et à une pression réglementaire toujours plus forte, nombreux sont les conseils en gestion de patrimoine indépendants souhaitant atteindre une certaine ..Lire l’article

Menaces sur le niveau de rémunération des CGPI
Avec l’arrivée de la transparence et la mise en place des directives européennes, la rémunération des CGPI reste un sujet majeur pour la profession. Si la transparence semble être une ..Lire l’article



Recherche dans les archives actualités "PROFESSION" :


Par texte :
Par date :

Actualités de Juillet



Réorganisation chez Primonial

Dans le cadre du Plan de développement 2021, le groupe Primonial a procédé à différentes nominations et à l'élargissement de son comité exécutif. Aux côtés du président du groupe Stéphane Vidal et de ses deux directeurs généraux délégués, Laurent Fléchet en charge de l'immobilier et Valéry Bordes en charge de la finance et des opérations, siégeront à ce comité Grégory Frapet, directeur général de Primonial REIM, Adilia Lopes, directrice des ressources humaines, Stefan de Quelen, directeur du développement retail, Marie-Line Tipret, directrice audit et contrôle interne du groupe, Latifa Kamal, directrice du pôle ingénierie patrimoniale & développement produits (qui a rejoint le groupe récemment en provenance d'Expert & Finance), et, Christophe Mianné, le tout nouveau directeur du pôle gestion d'actifs financiers Primonial Investment Managers (cf. pages 16 et 17). Par ailleurs, Frédérique Gomiz, chargée de mission M&A auprès de la direction générale, sera invitée permanente du Comex. La distribution retail du groupe a été revisitée. Stefan de Quelen est nommé directeur du développement retail du groupe. Il étend désormais sa responsabilité à l'ensemble des activités de distribution retail du groupe qui intègre notamment Primonial Gestion Privée, regroupant les CGP salariés de Primonial, Primonial Partenaires, la structure entièrement dédiée aux CGPI, dont il conserve la présidence, et le département Sales AM Retail. Il prend également la direction de Primonial Immobilier (immobilier résidentiel d'investissement) et de Primonial Financement (activité de courtage en crédit). De son côté, Rachel de Valicourt est nommée directeur général de Primonial Partenaires et succède à Stefan de Quelen à la direction opérationnelle. Geoffrey Repellin est nommé directeur commercial de Primonial Solutions (la plate-forme dédiée aux CGPI) : il supervise ainsi les différentes directions régionales. Enfin, Valérie Benudis prend la tête de Primonial Gestion Privée sous la responsabilité de Stefan de Quelen.


Juillet - 2017

Retour en haut de page

24e édition pour Patrimonia !

Les 28 et 29 septembre prochains se tient la 24e édition de Patrimonia, à Lyon, sur le thème des challenges de demain. Environ 6 000 congressistes et plus de 120 exposants sont attendus. Si les conférences et les noms des intervenants ne sont pas encore totalement arrêtés, voici quelques thèmes qui devraient être abordés : - «Nouvel ordre mondial, quels modèles économiques» avec Thomas Gomart, directeur de l'Institut français des relations internationales (IFRI), Véronique Riches-Flores, économiste et fondatrice de Richesflores Research, Jean-Michel Six, Chief EMEA Economist de Standard & Poor's Ratings Services ; - «Quelle fiscalité ?» avec André Babeau, professeur honoraire à l'université Paris-Dauphine, administrateur de l'Institut de l'éducation financière du public auprès de la Banque de France et de l'AMF, et Philippe Bruneau, président du Cercle des fiscalistes ; - «Quels dispositifs pour investir en entreprise ?» ; - et «Entre risques et challenges : garder la trajectoire». De plus, le programme de Patrimonia prévoit 65 ateliers-tables rondes organisés pendant les deux jours de la convention. Cette année, plus de cent quarante intervenants seront au rendez-vous, dont notamment Renaud Dutreil et Gilles de Robien. Une nouveauté pour cette édition, la Patrimonia Academy organisée en partenariat avec Keys REIM, une tribune pédagogique ayant pour vocation d'accompagner les CGP dans leur activité : bonnes pratiques professionnelles, gestion des tâches administratives, suivi de la réglementation, etc. Le pré-programme est d'ores et déjà disponible sur le site Internet www.patrimonia.fr.


Juillet - 2017

Retour en haut de page

Vigilance sur les CGPI

Le pôle commun de l'AMF et de l'ACPR (pôle ABE - Assurance Banque Epargne) a rendu public son rapport pour l'année 2016. Il en ressort que les contrôles coordonnés menés en 2016 ont permis de détecter des pratiques problématiques, no-tamment pour les CGPI (page 16). Le pôle relève que lorsque les intermédiaires multiplient les statuts (CIF, Intermédiaires en assurances, IOBSP, etc.), il peut être créé des ambiguïtés pour la clientèle sur leurs obligations. De plus, les obligations sur l'information précontractuelle des clients sont jugées «pas toujours parfaitement comprises des professionnels, certains les percevant comme de simples contraintes administratives». De même, l'information sur les modalités de rémunération doit «être améliorée et clairement exposée pour chacun des statuts». Le terme d'indépendance est aussi précisé et défini comme «ceux qui sont en mesure de réaliser une analyse objective du marché». Le pôle commun assure «travaille(r) sur ce sujet, mais également sur les aspects de formation de ces acteurs», constatant en effet «une prise en compte insuffisante des exigences de capacité professionnelle» et cible également les nouveaux arrivants au sein des cabinets. Le rapport pointe également du doigt le financement participatif et la commercialisation à distance. Pour 2017-2018, le pôle ABE compte mettre l'accent sur le numérique et les clientèles vulnérables. De même, les autorités comptent oeuvrer à l'accompagnement des acteurs dans la mise en application des directives MIF 2, DDA et Priips.


Juillet - 2017

Retour en haut de page

En partenariat sur un contrat

Dans notre précédent numéro sur l'article relatif aux FinTechs s'adressant aux CGPI, une erreur sur l'encadré en page 70 s'est glissée. Le texte ne correspondait ni au titre «En partenariat sur un contrat», ni à la photo : nous adressons toutes nos excuses aux intéressées. Voici l'article que vous auriez dû découvrir : «En dépit de sa stratégie fondamentalement orientée vers le client final, Yomoni s'adresse aux CGPI via un partenariat mis en place avec Vie Plus, et plus particulièrement le lancement du contrat E-volution Vie Plus. Ici, la société a apporté deux éléments de son offre. Il s'agit, d'une part, de la digitalisation du parcours client en simplifiant le traitement administratif et réglementaire de la souscription ; et d'autre part de la multigestion en ETF via Yomoni AM. «Le mandat de gestion en ETF est une nouvelle corde à l'arc du CGPI qui reste le chef d'orchestre de la relation, assure Sébastien d'Ornano, président de Yomoni. Aussi, ce contrat permet au CGPI de se faciliter la gestion de ses petits comptes.» Dès lors, la commercialisation de ce contrat reste assurée par le dispositif de Vie Plus. Hormis ce partenariat, Sébastien d'Ornano assure que Yomoni n'a pas vocation à mener «d'autres initiatives auprès des CGPI à ce stade, ni de proposer ses solutions en marque blanche».


Juillet - 2017

Retour en haut de page

La certification au RNCP

A l'occasion de la Convention CGPC (association française des Conseils en gestion de patrimoine certifiés) qui se déroulait le 15 juin dernier à la Maison de l'Unesco et qui marquait le 20e anniversaire de la certification internationale en France, le président Raymond Leban a indiqué que désormais la réussite à l'examen de certification «jouit désormais d'une reconnaissance académique européenne et française au niveau EQF 7». En effet, la certification a été inscrite au RNCP (registre national des certifications professionnelles) de niveau 1, soit au même rang qu'un master 2. Elle donne ainsi à ses titulaires accès aux qualifications nécessaires à l'exercice du métier de CGP (code NSF 313), à savoir les statuts de CIF, IOBSP, courtier en assurance et la carte T pour l'immobilier. L'association pourra également procéder à des validations des acquis de l'expérience. Pour en savoir plus sur CGPC, retrouvez l'interview parue dans notre dernier numéro, pages 52 et 53.


Juillet - 2017

Retour en haut de page

Une nouvelle FinTech

Après avoir accompagné différents projets (Younited Crédit, Leetchi, Grisbee, Yomoni...), le Crédit mutuel Arkéa a créé sa Fintech Max, un assistant personnel visant à répondre aux besoins de la vie quotidienne des consommateurs. Le groupe a injecté 20 millions d'euros dans cette start-up interne. L'application mobile Max proposera, à terme, un large ensemble de services de banque et assurance (gestion de budget, agrégation des comptes bancaires...), de conciergerie (services à domicile comme le ménage ou le baby-sitting, organisation d'événements ou de voyages...) et de conseil personnalisé (renégociation de crédit, optimisation des assurances, choix de placements bancaires, investissement immobilier et encore beaucoup d'autres pistes...). Didier Ardouin a été nommé directeur général de Max.


Juillet - 2017

Retour en haut de page

A la direction

Le groupe Océanic (cf. Investissement Conseils n° 802, juin 2017, pages 38 et 39) a nommé Thomas Sutre, en tant que directeur du cabinet de conseil en gestion de patrimoine IPCA (Immobilière Patrimoine Conseil Assurance), à Neuilly-sur-Seine. Ce cabinet a été acquis en septembre 2016 par le groupe Océanic. Thomas Sutre avait rejoint le groupe Océanic en septembre 2015 aux fonctions de directeur d'Océanic Finance, filiale dédiée à la gestion patrimoniale du groupe, fonctions qu'il conserve. Précédemment, après plus de six années passées au sein du groupe Axa, il a été directeur régional au sein du réseau CGP Entrepreneurs. Le cabinet IPCA (45 M€ d'encours) se compose de trois cogérants : Patrice Azria, François Citeau et Thomas Sutre, ainsi que de deux collaborateurs.


Juillet - 2017

Retour en haut de page

Spécialiste du financement

Agami Corporate (cf. Investissement Conseils n° 801, de mai 2017, page 63) s'est renforcée avec le recrutement de Marie-Astrid Taupe en tant que responsable financement. Elle prend en charge le conseil en financement bancaire et alternatif à destination des TPE, PME et ETI. Diplômée de Sup de Co, Marie-Astrid Taupe était en poste chez BNP Paribas, où elle s'était spécialisée dans les offres de financement et le conseil en stratégie auprès d'un large portefeuille de sociétés.


Juillet - 2017

Retour en haut de page

Formation

Suite à la transposition de la directive européenne crédit immobilier qui impose à tous les collaborateurs intervenant dans la souscription d'un tel crédit de justifier de leurs compétences professionnelles lors de leur prise de poste puis, chaque année, de mettre à jour leurs connaissances, le CFPB a lancé un parcours initial de 40 heures en mix-formation et une formation de maintien des connaissances de 7 heures, proposée soit en distanciel soit en présentiel.


Juillet - 2017

Retour en haut de page

A la CNCGP

La Chambre nationale des conseils en gestion de patrimoine (CNCGP) a récemment créé une infographie sur le thème «Comment devenir CGP», accessible depuis son site Internet. Par ailleurs, elle a indiqué avoir accueilli vingt-quatre CGPI, soit dix nouveaux cabinets, lors de son dernier comité d'admission. Enfin, la date de son prochain congrès est d'ores et déjà connue : ce sera le 27 mars 2018, toujours au palais des Congrès de Paris.


Juillet - 2017

Retour en haut de page

Chez les Bretons

Bordier & Cie vient de s'installer en Bretagne, via l'ouverture de bureaux à Brest et Rennes. Bernard Bergot et Philippe Le Guernevé sont respectivement nommés directeur de la région Bretagne et banquier privé senior et directeur adjoint de la région.


Juillet - 2017

Retour en haut de page

Quatre nouveaux bureaux

Le groupe Quintésens (cf. Investissement Conseils n° 802, juin 2017, page 65), vient d'annoncer l'ouverture de quatre nouveaux bureaux en région, à Clermont, Limoges, Bayonne et Annecy.


Juillet - 2017

Retour en haut de page

Nouveau site

Le site Internet de l'Anacofi (Association nationale des conseillers financiers) a fait peau neuve. Voici son adresse : www.anacofi.asso.fr


Juillet - 2017

Retour en haut de page