• PROFESSION
  •  
    Info en direct    29/04/2016

    Le gouvernement réforme les bons de caisse
    Présentée mercredi en Conseil des ministres, l'ordonnance relative aux bons de...  lire la suite
    La consommation des ménages reste dynamique
    Selon l'INSEE, les dépenses de consommation des ménages en biens ont augmenté...  lire la suite
    Economie : le PIB français croît de 0,5 % au premier trimestre
    Au premier trimestre 2016, le produit intérieur brut français en volume a...  lire la suite
    Acceptation d'une succession à concurrence de l'actif net : le bon timing de la déclaration des créances
    La Cour de cassation rappelle dans une récente décision (Cass, 1re civ. 31 mars...  lire la suite

    Profession CGP n°33 (avril-mai-juin 2016)
    Au sommaire du dernier magazine Profession CGP (avril-mail-juin 2016) avec, en Une, Alain Clot, président de France FinTech, un dossier complet sur la révolution des technologies f...
    Consulter

    Actualités de Mai 2016

    : La CNCIF a fêté ses dix ans
    : Un nouvel acteur digitalisé
    : Dédiée aux femmes
    : Près de 90 plates-formes
    : Virtuel
    : Formation
    : En croissance
    : Vers une nouvelle année record
    : Près de deux mille personnes
    : Family office
    : Benoist Lombard réélu à la tête de la CNCGP
    : Désormais certifiés
    : Etape
    : En lien avec les CGPI
    : Traditionnel colloque de juin


    Recherche dans les archives actualités "PROFESSION" :


    Par texte :
    Par date :


    La CNCIF a fêté ses dix ans

    Organisées par la CNCEF et la CNCIF, les quatrièmes Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises qui se sont tenues mercredi 30 mars, à l'hôtel Westin Vendôme à Paris, avec dans la matinée les assemblées générales des deux Chambres. Trois cents adhérents se sont rendus à cette manifestation. Notons également que la CNCIF fêtait son dixième anniversaire. La moyenne d'âge de ses 1 138 membres (près de 800 entreprises, 70 % exerçant la profession de CGP) est d'environ 45 ans, les femmes représentant 23 % des effectifs et des cabinets comptant 1,2 salarié en moyenne. De son côté, la CNCEF regroupe 1 288 personnes physiques.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    Près de deux mille personnes

    Un peu plus de 1 900 adhérents et invités, ainsi que 113 exposants ont participé à la convention annuelle de l'Anacofi qui s'est tenue au carrousel du Louvre, le 24 mars dernier. Parmi les chantiers majeurs annoncés pour l'année en cours, on note la fin du grand projet numérique entamé en 2014, le déploiement des nouveaux médiateurs de la consommation et la gestion des nouvelles contraintes de formation. David Charlet a également annoncé que l'année politique et les discussions réglementaires sont encore plus denses que ne l'a été 2015.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    Un nouvel acteur digitalisé

    WeSave, tel est le nom de l'offre patrimoniale dernièrement lancée par la FinTech Anatec.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    Family office

    L'AFFO, présidé par Jean-Marie Paluel-Marmont, a publié un quatrième livre blanc sur la gouvernance familiale. L'association a également indiqué vouloir créer une antenne régionale à Lyon dans le courant de l'année 2016.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    Dédiée aux femmes

    Le groupe Oddo a lancé le jeudi 31 mars dernier une nouvelle offre destinée aux femmes. Celle-ci est intitulée The Ladies Bank.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    Benoist Lombard réélu à la tête de la CNCGP

    Lors de l'assemblée générale du 21 mars dernier, les adhérents de la CNCGP (Chambre nationale des conseils en gestion de patrimoine), réunis au palais des Congrès de Paris, ont élu le nouveau conseil d'administration à 92 % des votes exprimés, lequel a élu Benoist Lombard en qualité de président. Les autres membres du conseil d'administration élus à cette occasion sont Lionel Lafon (vice-président), Bertrand Lefeubvre (vice-président), Jean-Luc Delsol (trésorier), François Auvillain (secrétaire), Jean-Christophe Antkowiak, Hervé Barthélémy, Romarin Billong, Michel Brunoro, Géraldine Métifeux, Julien Séraqui, Virginie Tricoit. Ils viennent s'ajouter aux cinq administrateurs régions désignés par les présidents de région : Alain Iteney, Grégoire Bourgeois, Luc Girard, Pierre Guedj, Yves Mazin. Par ailleurs, la composition des commissions de travail chargées de mettre en oeuvre la stratégie sur le plan opérationnel a également été renouvelée avec dix commissions : admission (présidée par François Auvillain), arbitrage/discipline (Pierre Guedj), comité stratégique (Jean-Christophe Antkowiak), communication (Benoist Lombard), formation (Virginie Tricoit), gestion des cabinets (Hervé Barthélémy), partenariats (Lionel Lafon), comité de régulation (Grégoire Bourgeois), prévention des risques et contrôle qualité (Julien Séraqui), responsabilité civile professionnelle (Bertrand Lefeubvre). Le programme de la prochaine mandature s'articule autour de cinq axes : - la poursuite du lobbying au niveau réglementaire ; - la création d'une Task Force pour l'écosystème afin de fédérer les associations représentatives du secteur (FFSA, FBF, AFG, Faider...) ; - la création d'un axe «Affaires publiques et communication externe» pour faire connaître et reconnaître la profession auprès des pouvoirs publics, politiques et du grand public ; - la défense et la reconnaissance de la profession en distinguant CIF, CGP et CIF haut de bilan afin de faire émerger le CGP-CIF, et faire reconnaître la profession par la voie paritaire sociale afin de valoriser les cabinets et les salariés ; - et conforter l'exercice de la profession via la création de nouveaux outils pour accompagner les adhérents au mieux dans leur pratique professionnelle ; en encourageant de nouveaux talents et la création de nouvelles structures et en favorisant la digitalisation des activités.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    Près de 90 plates-formes

    Selon l'Orias, 31 plates-formes de Crowdequity disposant du statut de CIP ont été créées (dont 26 actives) et 58 de Crowdlending disposant du statut d'IFP (38 actives), à fin décembre 2015.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    Désormais certifiés

    Dans le cadre du programme Executive MBA en gestion de patrimoine et consultant expert de niveau 1, Arca Patrimoine, en partenariat avec l'IPE (Institut pour l'expertise - Management School), a formé vingt-deux membres de sa force commerciale. Pour cette année, la société a intégré la certification AMF dans son programme.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    Virtuel

    Le réseau social Indexfi a créé le premier salon virtuel et permanent des métiers du droit, du chiffre et de la finance.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    Etape

    Credit.fr a dépassé le cap des 2 millions d'euros financés.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    Formation

    Comme chaque année, Demos organise un point annuel sur les évolutions jurisprudentielles et législatives en matière d'assurance-vie et d'ingénierie patrimoniale. Le 9 juin prochain, à Paris, ce séminaire prendra la forme d'un focus sur les interdépendances du droit de la famille et de l'assurance-vie, avec deux formations spécifiques : - «La gestion de la valeur de rachat au sein d'un couple», par Me Sylvie Lerond et Me Grégory Dumont, avocats au sein du bureau CMS Francis Lefebvre ; - et «les aspects liquidatifs d'une union et l'assurance-vie, notamment suite à l'évolution de la doctrine fiscale (dite RM Bacquet)», par Michel Leroy, maître de conférences et responsable du master 2 Ingénierie du patrimoine de Toulouse.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    En lien avec les CGPI

    Claire de Jesus a rejoint iSelection comme directrice partenariats et prescription, en charge de l'activité dédiée aux CGPI. Claire de Jesus occupait précédemment le poste de chargée de développement et d'animation des partenariats chez Sofidy. Elle a commencé sa carrière à Dijon, en 2009, en exerçant pendant sept ans la fonction d'ingénieur patrimonial et associée au sein de Nicephor Finance, cabinet de gestion de patrimoine indépendant. Claire de Jesus est titulaire d'un master en management de l'ESC de Dijon-Bourgogne, obtenu en 2008, et diplômée, en 2009, d'un master en Gestion de patrimoine à l'Aurep de Clermont Ferrand.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    En croissance

    Le GIE Patrimocap poursuit sa croissance avec vingt-cinq cabinets adhérents pour quarante-cinq conseillers. De nouveaux partenariats ont été noués avec Vie Plus et le groupe CIR. De plus, la première université de printemps du groupement dirigé par Thibault Hattenberger se tient les 18 et 19 mai prochains à Enghein-les-Bains. Enfin, un lieu d'échange sur Facebook intragroupement a été créé.

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    Traditionnel colloque de juin

    Comme chaque année, en juin, Fidroit, société présidée par Olivier Rozenfeld, organise son colloque annuel le 23 à Salle Wagram à Paris. Cette année, le thème sera «A la conquête de nouvelles frontières patrimoniales», avec, au programme, des conférences sur des sujets comme à la découverte de nouvelles dimensions juridiques et fiscales ; l'immobilier sans frontières ; le tour de la question : l'atelier pratico-pratique ; les obligations en matière d'assurance-vie : codes de bonnes pratiques à la souscription et au dénouement du contrat ; et une table ronde intitulée «Repousser les frontières de ses pratiques historiques». Sont prévus comme animateurs : Jérôme Barré, avocat au sein du cabinet Franklin, Guy Marty, directeur de l'Ieif, Dounia Harbouche, avocat au Barreau de Paris, Michel Grimaldi, professeur agrégé de droit privé à l'université Panthéon-Assas, Richard Chalier, directeur technique et associé Fidroit et Florent Belon, consultant senior Fidroit. Plus d'informations sur colloque.fidroit.fr

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)

    Vers une nouvelle année record

    Au premier trimestre 2016, le groupe Primonial a réalisé une collecte de 831 millions d'euros en avance par rapport au plan initial. Au final, ses encours atteignent 12,164 milliards (8,4 milliards gérés et 3,76 milliards conseillés). Pour la clientèle de particuliers, le groupe a enregistré une collecte de 634 millions d'euros, soit une hausse de 26 %. Celle-ci a été réalisée par le biais de l'assurance-vie (219 millions) grâce à la commercialisation soutenue du contrat Sérénipierre et par le succès du nouveau contrat Target+ ; l'activité en asset management de la multiboutique Primonial Investment Managers (Stamina AM, Roche-Brune AM et AltaRocca AM) pour 42 millions d'euros ; la constante progression de l'activité immobilier collectif pour 321 millions d'euros (dont 173 millions d'euros sur les SCPI) ; l'immobilier résidentiel pour 14 millions d'euros pour un budget annuel de 100 millions d'euros environ et l'activité produits structurés représente une collecte de 38 millions d'euros. Concernant les principaux canaux de distribution, le réseau de Consultants Primonial Gestion Privée (PGP) enregistre une légère croissance de 2 % à 92 millions d'euros de collecte. La collecte auprès des CGPI totalise 186 millions d'euros au premier trimestre, avec Primonial Solutions qui joue pour 158 millions d'euros et L'Office by Primonial qui joue pour 28 millions d'euros. Enfin, les clients grands comptes et plates-formes ont permis une collecte de 352 millions d'euros sur la période. De son côté, la collecte institutionnelle s'établit à 197 millions d'euros au 31 mars 2016 (65 millions d'euros en asset management et 132 millions d'euros en OPCI). 12,16 Md€, tel est le montant de l'encours global géré et conseillé par le groupe Primonial, à fin mars 2016

    Retour en haut de page                                                Numéro 791 (mai - 2016)