Profession CGP - HORS SÉRIE 2017/2018
Le hors-série de Profession CGP consacré au métier de conseil en gestion de patrimoine se révèle un guide complet pour tout savoir sur le métier de conseil en gestion de patrimoine...
Consulter
 
 

Le dispositif Girardin



Depuis 2013, il ne s’applique que sur l’acquisition de la résidence principale. A compter du 1er janvier 2016, les travaux de réhabilitation de logements anciens, plus de vingt ans, ne permettent plus de bénéficier de ce dispositif. Pour l’investissement locatif, c’est le dispositif Duflot outre-mer qui a pris le relais, puis le dispositif Pinel depuis le 1er septembre 2014. 

Le dispositif Girardin est encore applicable en 2016, mais uniquement pour la résidence principale du propriétaire occupant. Les projets en cours peuvent exceptionnellement bénéficier de la réduction d’impôts si des acomptes au moins égaux à 50 % de leur prix ont été versés au plus tard le 31 décembre 2015 et si les travaux sont achevés le 31 décembre 2017.
 
Opération réalisée en 2016
Les contribuables qui ont investi dans l’acquisition ou la construction d’un logement neuf situé outre-mer et destiné à être leur propre résidence principale bénéficient d’une réduction d’impôt de 18 % HT du montant de l’investissement, étalée sur dix ans.
La surface ouvrant droit à cette réduction est retenue dans la limite de 50 à 150 mètres carrés, en fonction du nombre de personnes demeurant dans le logement. La base de calcul de la réduction est toujours limitée à un prix de revient au mètre carré hors taxes. Il est fixé à 2 449 € HT, soit 2 657,17 € TTC pour 2016. 
Comme la grande majorité des constructions neuves dépasse aujourd’hui le prix de revient limite à partir duquel est calculée la réduction, soyez vigilant quant au nombre de mètres carrés achetés.
La réduction d’impôt est réservée aux primo-accédants (il ne faut pas avoir été propriétaire de sa résidence principale dans les deux années précédant l’investissement), sauf si le premier logement était insalubre, menaçait ruine ou était dangereux.
Ce taux de 18 % est majoré de 4 % si le logement dispose d’équipements utilisant une source d’énergie renouvelable (pour atteindre 22 %). Il atteint 26 % s’il est situé dans une zone urbaine sensible, dans les Dom et à Mayotte. Ces majorations peuvent se cumuler, soit 29 % au total (cf. tableau Taux de la réduction d’impôt du dispositif Girardin).
La réduction d’impôt est étalée sur dix ans pour l’achat de sa propre résidence principale et sur cinq ans pour les
travaux de réhabilitation.
 
Déclaration à remplir : Vous devez compléter les déclarations 2042C et 2042-IOM (IOM pour investissement outre-mer).
Justificatifs à fournir : joignez une copie de l’acte mentionnant le prix et la surface habitable, ainsi que la fiche 2041GE.
 


MAJ le 15/02/2017